Gestion biens
- 749 aff. -

Le choix de votre gestionnaire de patrimoine

Que vous soyez un particulier ou un professionnel, constituez-vous un patrimoine et optimisez-le en faisant appel à un spécialiste : le gestionnaire de patrimoine. En effet, pourquoi se faire conseiller par celui-ci, et comment le choisir ?

Optimiser ses finances et son rendement

Le patrimoine pouvant être constitué aussi bien d’actifs immobiliers que de valeurs mobilières, le gestionnaire de patrimoine doit avoir des connaissances approfondies sur différents domaines. Cela notamment en droit, en économie et en finance, en fiscalité ainsi qu’en comptabilité. En effet, il doit être à l’affût des dernières lois de finance et des nouvelles règlementations en vigueur afin d’optimiser d’une part la fiscalité de son client, et d’autre part, le rendement de son entreprise.

De même, le conseiller en gestion de patrimoine ou CGP est spécialisé en conseils en transmission de patrimoine, lors d’une donation ou d’une succession. Il conseille alors sur les meilleurs montages patrimoniaux à mettre en place : démembrement de propriété, société civile immobilière, etc.

Un accompagnement sur mesure et de qualité sur le long terme

Le CGP doit être agréé par les organismes accrédités. Il sera choisi pour son sérieux et pour ses années d’expérience aussi bien en conseils qu’en gestion. En effet, il est amené à fournir à son client des recommandations entièrement personnalisés en adéquation avec le profil de ce dernier. Ils définissent ensemble les attentes de l’investisseur ainsi que son niveau de sensibilité aux risques. Par ailleurs, dans le cas d’un patrimoine existant, le CGP procède à son analyse et en établit un bilan faisant alors ressortir ses points forts et ses faiblesses. De plus, un bon gestionnaire de patrimoine saura instaurer un climat de confiance et accompagner son client sur le long terme. Les principales qualités d’un CGP : disponibilité, écoute, qualité des conseils et réactivité.